Culture ou Industrie ?

Publié le par neovenz

Le Design doit-il dépendre du ministère de la Culture ou du ministère de l'Industrie ? Lequel est au mieux de pouvoir défendre ses intérêts ? D'un côté, nous trouvons des initiatives dépendant du ministère de l'Industrie (comme le site http://www.entreprise-et-design.fr/) de l'autre la Cité du Design de Saint-Etienne dépend du ministère de la Culture.

 

Alors ? A qui appartient donc le Design ? Tout le monde Designers ou y'aurait-il des imposteurs ?

Publié dans I am thinking...

Commenter cet article

yannig 27/05/2010 12:27


Je pense que le design (avec un petit d) ne doit dépendre de rien ni personne ; c'est l'organisation qui choisit d'adopter cette démarche qui en est responsable, non ?
Certaines institutions ont une approche très "industrielle" du design, je pense à l'Ecole de Design de Nantes pas loin de chez moi. C'est pour trouver des nouveaux usages aux savoirs-faire des
entreprises de la région qu'on forme des designers pour l'industrie.
Mais l'approche "traditionnelle" semble toujours associer le design à la forme et à l'esthétique (cette pub de Château d'Ax que j'ai trouvé récemment le confirme :
http://yannigroth.wordpress.com/?attachment_id=935). Mais cela veut-il pour autant dire que dessiner des jolies formes c'est de l'art ? voire de la culture ?
Je pense qu'il ne faut associer le design à aucun ministère - l'initiative entreprise-et-design.fr va cependant dans le bon sens : promouvoir le potentiel de l'approche design pour l'industrie. Une
application parmi tant d'autres. Non?


neovenz 27/05/2010 14:17



De mon point de vue, nous pouvons rester dans une démarche voisonnante où aucune approche n'est privilégiée. Certes nous savons que l'innovation peut survenir à tout moment, spécifiquement
lorsque nous croisons "contre nature" des idées n'ayant aucun lien initial. Mais cela ne suffit pas à convaincre un patron de TPE-PME.


Savoir si le Design dépend de la culture ou de l'industrie est alors essentiel. Il m'apparait que si nous voulons favoriser la pénétration du design dans les entreprises (et je ne parle pas des
Grands Groupes et des PME qui ont déjà pris le train en route, mais plutôt de toutes les autres), faire apparaitre clairement que le Design dépend de l'Industrie est plus crédible. Plus
basiquement, le travail d'un directeur R&D ou d'un responsable de BE n'a rien à voir avec de la culture.


Pour ma part, savoir vendre, c'est d'abord avoir une position et un message clair. Pas une communication sujète à interprétation. Le Design ne doit pas faire exception à cette règle.