Savoir innover est-il une question de génération ?

Publié le par neovenz

Notre capacité à innover dépend t-elle de notre génération ? Voilà une question un brin provoc' (car elles appuient encore un peu plus sur le clivage entre les générations) mais qui pourtant revient souvent dans mes discussions avec mes clients.

 

jeunes-vieux.jpg

 

Fausse question ou vrai problème ?

 

Je fais partie de la génération Y (celle née entre 1979 et 2000 avec, dit-on, un ordinateur dans les mains) et j'ai souvent assisté à de nombreux "clash" dans les entreprises entre ma génération et celle du dessus (les X). Le management de la génération Y est devenu un sujet très sérieux au sein des DRH qui pointent "le manque d'implication", "le non-respect de la hiérarchie", "le syndrome du tout tout de suite"... Il est évident que ces problèmes de management de s'arrêtent pas aux portes des départements d'innovation. Il est donc légitime de se poser la question, tant la fonction innovation est devenue critique.

 

"Ils posent sans cesse des questions, n'imaginent pas faire toute leur carrière dans la même société, sont connectés sur les réseaux sociaux pendant leurs heures de travail, ont troqué leur costard-cravate contre un uniforme jean-baskets... Les nouveaux salariés bouleversent les codes de l'entreprise... Ces jeunes salariés sont en quête de sens, ils ont besoin de comprendre pourquoi on leur demande d'effectuer telle ou telle mission. Les managers ne peuvent plus se contenter de donner des ordres, ils doivent désormais se justifier." (Source : L'Express - Génération Y, le choc des cultures)

 

Innover est un état d'esprit

 

"Il ne s’agit plus de parler de “génération” mais de culture, ou d’état d’esprit, [qui] qui ne se réduit en aucun cas aux 20/30 ans !".(Source : GénérationY20.com).

 

Innover c'est un savant mélange d'aptitudes personnelles et professionnelles, un état permanent de schizophrénie qui oscille entre le besoin de remise en cause et la nécessité de s'inscrire dans la continuité.

 

Alors oui, "l'état d'esprit Y" est compatible avec l'état d'esprit innovation car il force l'entreprise à changer. Pourtant il n'est pas suffisant, car innover c'est aussi analyser, prendre de recul, communiquer, savoir transmettre et être patient... des compétences qu'on acquière qu'avec l'expérience !

 

Et vous, vous en pensez quoi ? ...

Publié dans I am thinking...

Commenter cet article