La polémique du jour

Publié le par neovenz

Si vous n'êtes pas dans le secteur du design, vous n'avez certainement pas eu echo de la polémique du moment : L’INSEE a fait disparaître les mots "design" et "designer".

 

montage-colere.1204649186.jpg

 

D'après un article paru dans DesignFax, "l’INSEE a d’ores et déjà remplacé les mots design et designer par conception et concepteur. [...] Pourtant, actuellement, la «nomenclature d'activités française» comprend une classe correctement intitulée "Activités spécialisées de design". Et l’INSEE affirme qu’il n’est pas question d’en modifier l'intitulé."

 

L'Alliance Française des Designers (un syndicat) est montée au créneau en proposant aux designers de signer une pétition pour faire changer cette décision : "L'Insee souhaite supprimer les termes design et designers de la NAF 74.10. En un tour de stylo, c’est la suppression pure et simple d’un mot du vocabulaire de l’économie, de l’industrie et de la culture d’une profession, c’est l’anéantissement d’années de travail pour donner la visibilité qu’elle mérite à une profession. Ce n’est pas à la hauteur des enjeux économiques nationaux et mondiaux et d’une vision politique d’avenir ! Aidez-nous à défendre l'intitulé de votre métier : signez la lettre de soutien à l'AFD pour exiger le maintien de DESIGN et DESIGNER !"

 

L'INSEE n'en a eu que faire et le terme "Designer" et "Design" a bien disparu de la classification ONUsienne. 


Alors quoi en penser ?

 

Un vieux débat franco-français existe depuis des dizaines d'années sur la définition à donner au mot "design". Tantôt synonyme de stylisme pour les uns (surtout dans l'ameublement, la déco et l'automobile), tantôt synonyme "d'innovation" (Decathlon, Orange, Carrefour...), le mot design ne convient finalement à personne tant ce mot est utilisé (souvent à mauvais escient, suffit de regarder la TV le soir et ses émissions déco pour s'en convaincre). Alors doit-on se réjouir d'une telle décision ou devons-nous sortir les mouchoirs ?

 

J'avoue être partagé. Dommage effectivement qu'une profession qui a tant fait ces dernières années pour se faire reconnaitre (on ne compte plus les initiatives locales pour favoriser les collaborations entreprises-designers) ne récolte pas les fruits de ses efforts.

Mais n'est il pas temps de mettre un peu d'ordre dans toutes ces professions du design (design textile, design mobilier, design multi-média, design produit, design industriel, design d'espaces, design de services...) ?Tous les "designers" méritent-ils de s'appeler "designers". Toutes les pratiques de Design ont-elles le même niveau de valeur ? Un "designer" de mobilier fait-il réellement le même métier qu'un designer intégré dans une PME ?

 

Et vous, ça vous inspire quoi ?

 

Source : DesignFax - AFD

Publié dans I am thinking...

Commenter cet article